Bonjour à tous (tes),

  

J’ai 33 ans, et je me rongeais les ongles depuis toute petite….ces dernières années, j’en étais arrivée à me les arracher avec un couteau ; même les ongles de pied, (je sais, c’est pas terrible) …je n’avais quasiment plus d’ongles….

j’avais des mains et des pieds affreux , et passé 30 ans, je croyais que c’était irrécupérable…

j’avais bien essayé d’arrêter une fois ou deux quand j’étais ado, mais je ne tenais pas plus de 2 semaines.

Il y a 4  mois,  , j’ai eu un déclic en voyant les ongles d’une amie qui avaient repoussés….

Et j’ai décidé d’arrêter à mon tour…

Je sais pas comment, mais j’étais super motivée, j’ai réalisé tout simplement que de belles mains représentaient le must de la féminité…

Les premiers jours ont été un peu difficiles, je mettais du vernis amer pour me rappeler de ne pas toucher à mes ongles, et pour une fois ça a marché.

Ensuite, j’ai acheté une crème pour les ongles, et tous les jours je massais mes petits moignons.

Je crois que c’était important que je m’occupe de mes ongles tous les jours, c’était  agréable d’ailleurs..

Mais je savais qu’il me faudrait beaucoup de patience.

J’avais fait des recherches sur le net qui montraient qu’il fallait 6 mois environ, et mon médecin me l’avait confirmé.

Par ailleurs, j’avais lu qu’il fallait se limer les ongles très souvent pendant les 3 premiers mois ( pour éviter que les ongles poussent trop vite et soient mous et cassants)

Chose que j’ai faite, dès que j’ai commencé à voir quelques résultats, tous les 2 jours , je limais mes ongles, avant de mettre la crème puis du vernis restructurant ou durcisseur.

D’autre part, je prenais (et prends toujours ) de la levure de bière en comprimés (9 par jour, au rayon diététique des grandes surfaces) , c’est riche en vitamines B pour les ongles, les cheveux et le teint.

C’est important d’avoir une lime en carton et du vernis toujours à portée de main.

Pour me motiver, j’ai décidé de m’offrir une manucure complète quand mes ongles seront enfin longs (j’attends ce moment avec impatience !)

D’autre part, je regarde les ongles des autres femmes que je croise, pour me donner envie d’avoir les mêmes.

  

Voilà, maintenant ça fait 4 mois  que j’ai arrêté, et depuis  1 mois je ne me les lime que si j’ai un accro.

C’était vraiment capital de les limer très souvent pendant 3 mois, même si c’était frustrant, mais au moins , maintenant ils sont bien durs, et le résultat est spectaculaire !

Je pense que dans un mois et demi , je pourrai enfin aller voir l’esthéticienne :-)

De plus, pour me motiver, cet été j’ai passé commande d’une bague en argent chez un artisan bijoutier, car j’ai réalisé que je pourrais porter des bagues :-)

Commande passée, je ne pouvais plus reculer lol

Et quand je passe devant une bijouterie, je m’arrête toujours, en repérage.

  

Mon entourage n’en revient pas, et quand je vois les photos de ce qu’étaient mes petits moignons, j’ai vraiment pas envie de recommencer .

Et quel bonheur de ne plus avoir à cacher  mes ongles !

Mais je ne perds pas de vue que 3 mois d’efforts peuvent être anéantis en 3 heures.

Voilà pourquoi je continue à changer de vernis durcisseur  tous les deux jours, et à masser mes ongles avec la crème ; pour ne pas oublier….

  

Voilà, je n’ai pas vraiment de recette à donner pour arrêter de se ronger les ongles, volonté et patience ont été les moteurs de ma démarche.

Beaux ongles = féminité

  

J’espère que mon experience  vous aidera, je vous souhaite à tous(tes) bon courage,

C’est possible !!

 

itineraire

 

ps: pour acceder à l’ensemble du blog avec les photos etc , cliquez sur le titre du blog en bleu en haut de la page